Outils pour utilisateurs

Outils du site


Panneau latéral

FreeMedForms EMRLe projet
Présentation du projet

FreeMedForms EMRFreeMedForms EMR
Le gestionnaire de dossier-patient

FreeDiamsFreeDiams
Assistant de prescription médicamenteuse

Autres logicielsAutres logiciels
Tous les logiciels du projet

 VidéosVidéos
Toutes les vidéos de présentation

 Téléchargements Téléchargements
Tous les téléchargements

ForumForum
Le forum de discussion

AidesAides
Toutes les aides disponibles pour les utilisateurs et les développeurs

 Participer Participer
Toutes les informations pour participer

fr:science:communications:cnpg2011

Congrès National des Professionnels de la Gériatrie 2011 : partie médecins coordonateurs

Titre/Auteur

  • Thème : Iatrogénèse médicamenteuse (comm orale)
  • Titre : DETECTION ET GESTION DES INTERACTIONS MEDICAMENTEUSES GRACE A UN OUTIL OPEN SOURCE. PRESENTATION DU PROJET FREEMEDFORMS.
  • Auteur(s): E. MAEKER

Abstract

  • 250 mots maximum. Police: TIMES, caractère corps 10, simple interligne.
  • LE RÉSUMÉ DEVRA ÊTRE SAISI SUR NOTRE SITE WEB www.mfcongres.com ou bien être envoyé par mail à info@mfcongres.com

La iatrogénèse médicamenteuse est une problématique centrale en gériatrie. Son risque est majoré par la polymédicamentation. Une large proportion d’évènements iatrogèniques peuvent être évités, en particuliers ceux directement liés à des interactions médicamenteuses (IAM) (quelqu’en soit leur niveau de gravité). La plupart des logiciels d’aide à la prescription (LAP) incluent un moteur de recherche d’IAM. Leur performance dans ce domaine est variable et peu documenté.
Une communauté internationale de médecins et d’informaticiens bénévoles, sous l’impulsion d’un groupe français, s’est constituée autour d’un projet de gestion de dossier patient : FreeMedForms. Dès le commencement de ce projet une attention particulière a été portée pour la gestion des IAM. Un LAP a été constitué avec détection des IAM et mis à disposition des médecins prescripteurs gratuitement. Son moteur de détection des IAM est basé sur plusieurs sources de données comprenant le thésaurus des IAM publié par l'AFSSAPS et des revues de la littérature universitaires. Le LAP peut être utilisé seul ou connecté à un logiciel de dossier patient (interopérabilité).
L'utilisation d'un logiciel à code ouvert (Open Source) permet aux praticiens de vérifier l'algorithme de détection des IAM, de participer à l'élaboration et la mise à jour des données d'IAM et permet d'utiliser le logiciel pour des recherches cliniques. Toutefois cet outil nécessite une validation scientifique de son contenu. La prochaine évolution de FreeMedForms est d'inclure la détection de prescriptions potentiellement inappropriées (PIM) en gériatrie. L'utilisation d'un tel logiciel au sein d'une EHPAD par les médecins prescripteurs permettrait de limiter l'incidence d'évènements iatrogéniques.

Article

Introduction

Les interactions médicamenteuses (IAM) sont nombreuses dans notre pharmacopée. Trop peut-être pour être facilement toutes repérées lors de la rédaction d'une ordonnance. Ces IAM sont suffisantes pour causer des évènements indésirables, parfois graves, rarement létales aux patients. Pourtant ces évènements iatrogéniques, liés à des IAM, sont prévisibles et peuvent être prévenus. La panoplie pharmacologique dont dispose les praticiens est vaste et en perpétuel renouvellement, à tel point qu'il est devenu impossible à un praticien de connaître toutes les thérapeutiques et toutes leurs interactions. L'outil informatique est, dans le cadre du dépistage des IAM, un instrument incontournable. Sous réserve qu'il soit scientifiquement validé. Quelques études, éparses, ont analysé le “niveau de fiabilité” de certains logiciels d'aide à la prescription ou logiciels spécifiques aux pharmacies. Leurs résultats sont alarmants, le niveau de fiabilité de ces outils est variable.

Matériel et Méthode

Résultats

Conclusion

Le projet FreeMedForms et son logiciel d'aide à la prescription FreeDiams, l'existant

L'aspect commercial et fermé de ces outils ne permet aux cliniciens d'en analyser sereinement leur potentiel sur l'amélioration de l'état des patients. Un outil informatique libre, gratuit, indépendant et ouvert permettrait de mieux analyser et comprendre les avantages et inconvénients des outils d'aide à la prescription. Le projet FreeMedForms est un projet collaboratif, libre, gratuit, indépendant et ouvert, conduit par une communauté internationale de médecins et d'informaticiens bénévoles. Chaque contributeur à ce projet n'a pas de conflit d'intérêt à déclarer. FreeMedForms regroupe plusieurs logiciels dont un gestionnaire de dossiers médicaux encore au stade expérimental), des assistants aux codages (CIM10, eDRC) ainsi qu'un logiciel d'aide à la prescription (stable et utilisable en pratique courante) nommé FreeDiams. FreeDiams est un logiciel unique au monde dans le sens où son code source (écriture informatique le constituant) et ses données sont librement accessibles, vérifiables et modifiables. FreeDiams permet aux cliniciens de réaliser des prescriptions complexes ou listes de médicaments et d'en tester les interactions.

Sécurisation de la prescription

L'objectif premier de FreeDiams est de sécuriser au maximum les prescriptions médicamenteuses. Pour ce faire, et dans un premier temps, nous avons implémenté un moteur d'IAM complet ainsi qu'un mécanisme de gestion des allergies et intolérances médicamenteuses. Lorsque les allergies et/ou intolérances médicamenteuses sont renseignées, elles sont prises en compte par FreeDiams. Elles sont rappelées au sein de son interface à l'aide de couleurs (modifiables). Un message précis est indiqué lors de la réalisation de la prescription ainsi que dans les bulles d'aides.

Sources de données des interactions médicamenteuses

Plusieurs sources de données ont été compilés pour constituer la base de connaissance des IAM : le thésaurus des interactions de l'AFSSAPS, les revues de littératures universitaires et indépendantes, ainsi que les revues de littérature du groupe FreeMedForms. Les IAM sont détaillées par : un niveau de gravité, une explication sur la nature du risque, les modalités de gestion des IAM ainsi que des références bibliographiques pour certaines des IAM. Les pharmacopées complètes sont disponibles pour plusieurs pays (France, États-Unis d'Amérique, Canada) et les IAM peuvent être calculées sur ces la base de toutes ces pharmacopées.

Méthode de calcul des interactions et système d'alerte

Les calculs d'interaction sont réalisés en temps réel, dès qu'un médicament est ajouté ou retiré de la liste une analyse est faite. Chaque couple de médicament est analysé sur la base de leur substance active et du code ATC du médicament. Pour réaliser cette analyse, le moteur d'IAM traduit les substances actives en sa dénomination commune internationale puis calcul les IAM. Le premier travail de notre équipe médicale est donc de fournir cette “traduction” moléculaire. L'analyse terminée, les IAM retrouvées sont attribuées aux médicaments concernés et le système d'alerte s'active.

Un double système d'alerte a été créé dans l'objectif d'optimiser au maximum l'impact sur le clinicien et limiter l'épuisement lié aux alertes répétitives, non cliniquement significatives et redondantes. Une alerte dite statique, représentée par une icône, est présente dans la zone de prescription et lors de chaque rappel du médicament. Une bulle d'aide affiche des informations succinctes sur les IAM. Les alertes statiques ne sont pas bloquantes au contraire des alertes dynamiques qui, elles, nécessitent une validation de la part de l'utilisateur pour poursuivre la procédure. Le niveau d'alerte de ces deux systèmes peut être totalement paramétré et indépendant. Une fois averti, l'utilisateur peut activer un assistant qui lui permet d'analyser en détail les IAM retrouvées dans une liste de médicaments et/ou une prescription.

Interopérabilité

FreeDiams, l'assistant à la prescription du projet FreeMedForms, peut être utilisé seul (en mode autonome) ou lié à un logiciel de gestion de dossiers patients grâce à une interface simplifiée d'interopérabilité. Cette interface est clairement documentée en français et en anglais. Pour les gestionnaires de dossiers patients construit sur le mode “web” (caux que l'on utilise à travers un navigateur internet) un projet parallèle est en cours de développement : OpenReact. Il permettra, à terme, de calculer et documenter des IAM grâce à un portail internet.

L'intérêts et risques de l'Open Source indépendant

Travaux en cours

Toujours dans l'objectif d'améliorer la sécurité des prescriptions, plusieurs modules sont en cours de réalisation.

Recherche d'IAM « inter-pays »

Cette fonctionnalité sera disponible avec la prochaine version de FreeDiams (0.6.0). L'utilisateur pourra ajouter à sa prescription ou sa liste des thérapeutiques issues de différentes bases de données thérapeutiques parmi les française, américaine, canadienne, belge, sud-africaine et portuguaise. Le calcul des IAM sera alors automatique entre ces médicaments. Ce nouveau moteur d'IAM sera utile pour les voyageurs et les praticiens frontaliers.

Médications potentiellement inappropriés en gériatrie

Basées sur un processus DELPHI d'avis d'expert, plusieurs listes de médicaments potentiellement inappropriées sont publiées. Quatre listes ont été identifiées et sont en cours d'intégration. Certaines médications sont simplement inappropriées de par l'âge du patient et certaines de par les comorbidités associées. Le calcul des premières est simple, alors que le calcul des secondes nécessite une possibilité de codage internationalement reconnu des comorbidités. C'est la classification internationale des maladie version 10 qui a été sélectionnée comme “traducteur”. Une dernière liste a attiré notre attention, la liste START-STOPP qui prend en compte les sous-utilisations de thérapeutiques (les AVK dans l'ACFA par exemple). Son intégration, plus problématique, est à l'étude.

Adaptations de doses selon le fonctionnement rénal

En gériatrie, tout dosage doit être à la fonction rénale des patients.

Médications à faible marge thérapeutiques

Intégration de « points de contrôle et d'analyse » pour faciliter la réalisation d'études scientifiques

Conclusion

Références

  • Alerts
    • Phansalkar, JAMIA 2010. For design of alerts
    • Devine, JAMIA 2010. Impact
fr/science/communications/cnpg2011.txt · Dernière modification: 2014/03/22 15:28 (modification externe)